Les événements 2015

Bonjour à tous,

voici pour commencer une description succincte des événement Anavelvor prévus pour l’année 2015.

Swelladdiction organise depuis maintenant quelques années les Swell Beach Race Séries, nous avons décidé de créer un circuit parallèle plus orienté fun à destination des enfants et de leurs mamans qui n’ont aucune prétentions de haut niveau et ne recherchent que le plaisir.

Voici donc l’annonce officielle de la création des Swell Beach Race KIDS series et du contest SUPer Women Races !

nous reviendrons sur le schéma de course dans les prochains jours, en attendant, voici une petite photo d’une participante à la première course enfant, on y voit LA raison principale d’organiser ces courses : un grand sourire !!!

Happy faces !

Happy faces !

Pimp my board : le Sea Lion 7,6

Aujourd’hui nous parlerons de ma deuxième planche fétiche : j’ai nommé le Sea Lion

Equipée de deux boitiers us box, la planche est livrée d’origine avec un set de 19 cm fibres.

La description et le test de ma planche sont ici : Test matos Sea Lion

 

Cette planche doit être celle que j’ai le plus utilisée ces dernières années. Accro à ses compétences, je n’ai rien inventé côté pimpage de board, tous les utilisateurs de « lion » s’amusent à faire des tests ou customiser les sensations en suivant les préceptes de son inventeur, Bruno André.

Bruno a mis en ligne sur le site AHD un tableau récapitulatif très bien fait, mon article n’est pas au niveau de ce tableau pour le coup.

Je ne parlerais donc que de mes sensations et mes tests personnel, toujours à l’aune de mon niveau d’amibe :)

Avec les ailerons d’origine de 19 cm, j’ai longtemps trouvé le combo parfait. Il faut dire que j’ai des appuis d’ours brun obèse :D

Les turns ne posent pas de soucis, les changement de carre non plus, bref la planche est parfaite pour le débutant permanent que je suis :)

Essai 1 :K4 fins de 16 cm

Les K4 sont des ailerons en plastique. Souples et fins, j’ai pris des modèles prévu pour des planches strappées, donc plutôt pour des vitesses plus élevées que celles pratiquées en lion et des planches plus petites.

le résultat est sans appel par rapport à l’origine ( logique vu le différentiel de taille ! ): C’est trop petit et donc fuyant sous les appuis.

Malgré tout, moyennant une adaptation quand même, le feeling est sympa aussi une fois intégré le côté « glissant » du truc. Par contre, c’est ingérable en SUP au bottom avec mes appuis, je prend la planche dans la tronche.

Bilan : retour aux origines.

 

Essai 2 : suivant les conseils du maitre, je me suis pris les select pro wave 16,5 cm

Résultant encore une fois sans appel comparé aux K4 mais aussi aux origines :

meilleures carres, meilleure vitesse, plus de confort. Bref, de façon flagrante, tout mieux :)

En SUP, quelques décrochages encore, mais gérables, ça se récupère très facilement.

En windsurf, on slashe comme le maitre ( enfin on a l’impression :D ) sans forcément partir en 360 incontrôlé :D

Bilan : le choix définitif, je n’ai rien testé de plus ( pour mémoire, je paye mes ailerons, quand je trouve un bon combo, pas la peine de jeter plus l’argent par les fenêtres qu’à mon habitude :p )..ailerons Select en dessous, sourire au dessus :)

Mise à jour de mon site internet.

La traversée de la Manche en pirogue 6 places est un projet qui a débuté pour moi fin 2013, lors de la rencontre de Sébastien Le Meaux, instigateur du projet.
Séduit à 100 % par le projet, je m’y suis investi complètement et mon actualité photo comme internet a été réduite en proportions.
Mon site internet, laissé à l’abandon faute de temps, a peu évolué durant la période nécessaire à la mise en oeuvre de cette traversée.
Aujourd’hui, je suis content de vous offrir cette nouvelle mouture, un peu différente de la précédente.
Mon activité photographique est débordante, de nombreux projets sont en cours, mais je m’appliquerais à maintenir de la vie dans ces colonnes.

Le site se sépare en 2 parties bien différenciées : anavelvor qui sera la partie événementielle et commerciale de mon activité et http://www.loicolivierphoto.com qui restera uniquement orienté photographie.

Stay tuned, les mises à jour interviendrons à terme deux fois par mois..

Pimp my board : NahSkwell LongSUP 10′

Je vais débuter cette rubrique pimp my board par ma planche la plus utilisée, le LongSUP Nahskwell 10′.

Je dédicace cette rubrique à mon pote Manu, de Swelladdiction, le champion overall du pimpage de board et mon inspiration pour ces articles.

AVERTISSEMENT préalable à la lecture : pour les esprits chagrins, les mesureurs de l’infini et les encul… de mouches, je n’ai pas un niveau de malade, je ne suis pas un champion du monde, régional ou départemental. Mais je suis passionné, point barre. Mon niveau moyen ne m’empêche ni de m’éclater, ni d’aller à l’eau, ni d’aimer tester des trucs.

Ceci posé, inaugurons donc cette rubrique par ma board fétiche.

le longSUP 10′ c’est quoi, d’abord : il s’agit d’un longboard SUP, shape orienté longboard performance. Je l’utilise de 30 cm à 3m. J’apprend la glisse traditionnelle à son bord, celle que l’on pratique au son des beach boys en dansant sur son pont. Bref, le longboard spirit.

 

Equipée d’origine d’un set trifin, qui colle parfaitement à son programme, elle permet pas mal de fantaisies du type nose riding, rollers à midi et 360.

Mon objectif est de voir si la modification d’aileron lui convient et convient à mon niveau d’amibe du longboard et s’il est possible de coller encore plus au « longboard spirit »

Essai 1 : Fluid FCS 8′

Conditions : petite vagues 50/60 cm

emplacement : milieu du boitier au début, puis tout à l’avant puis tout à l’arrière.

premier feeling : bien plus de row, j’ai du mal à aller droit.

Le take off est plus compliqué avec la sensation de ne pas avoir d’aileron. Au surf, je ressens une instabilité gênante et j’ai zappé de bricoler des caches pour les boitiers latéraux, donc un peu de projections qui ressortent par les trous.

Je modifie la position plusieurs fois au cours de la session mais rien à faire, par rapport aux sensations en set d’origine, ça ne passe pas.

Bilan : beurk, ça passe pas avec cet aileron, on est mieux en trifin d’origine.

 

Essai 2  : Captain Fin’s taille inconnue, c’est un prêt de Gwen, le roi du nose ride. il est bien plus gros que le fcs précédent.

Conditions : vagues très petites à moyennes, plutôt molles entre 30 et 80 cm selon les séries.

premier feeling : le row est un peu moins sensible, la planche plus directionnelle.

Take off, pas de problème, la sensation n’est pas celle du trifin d’origine, mais ça va.

Au surf la planche est très directionnelle, difficile de la faire tourner mais ça glisse bien en ligne droite. nose riding ( c’est un grand mot dans mon cas) difficile, le nose se balade un peu, c’est compliqué à tenir et franchement moins bien que d’origine.

je repasse en set d’origine.

mes tentatives de 360 passent mieux avec ce set trifin qu’avec le single, logique vu la taille de la bête.

 

Essai 3 : single d’origine de mon surf wombat mini nose rider ( un 6,4 qui se nose ride, super fun)

taille intermédiaire entre le 8′ fcs et la captain fins, avec une tête plus importante.

conditions : encore une fois entre petit et moyen, vent léger onshore qui ramollit d’autant la vague, conditons estivales habituelles.

Encore une fois, je ne suis pas convaincu, la planche me semble bloquées dans les turns, figée sur une trajectoire et moins libre que dans sa configuration d’origine.

 

 

Conclusion :

Je n’ai pas pu effectuer de tests exhaustifs, mais à mon sens, la board est faite pour marcher au mieux dans sa configuration d’origine, en tous cas à mon niveau.

Prochain pimp my board : le Sea Lion :)

Test matos : retour sur … mon Sea Lion

bottom sea lion Planche atypique s’il en est, le Sea Lion est le fer de lance du concept 0/15 nds de la marque AHD.

Cette planche pensée dès l’origine en mode hybride est un gros Fish, en résumant à l’extrême.

Utilisable aussi bien en Stand Up Paddle qu’en WindSUP, cette planche peut à elle seule assumer 90 % de mes sessions type. D’ailleurs, il y a maintenant 2 ans, j’avais tenté le coup de n’avoir qu’un gréement en 5,3 et une pagaie en plus du sealion et calculé le nombre de sessions durant l’année, soit plus de 200.

Mon modèle est le « pro » , 7,6 pour 115l mais j’ai également possédé le 7,6 classic puis le 8,3.

Utilisée en mode Stand Up Paddle, on retrouve une planche stable pour mon gabarit/expérience, sans trop de row. Le mode d’emploi pour en tirer le maximum tient à quelques mots :   » reculez votre pied arrière et soyez mobiles !!!! « . En effet, pour en tirer le meilleur, il ne faut pas hésiter à bien reculer le pied arrière et venir sur le rail pour accentuer les turns, à cette condition, la planche est très vive et tourne sur place. Et la marge de progression est là, il n’y a qu’à voir ce que Bruno André, son concepteur en fait ( mais pas que lui ;) ).
Côté taille de vagues, tout est possible, j’en veux pour preuve ces photos prises le même jour :

10269399_430523123767668_8148817445590267411_n 10384292_430523220434325_25918106427812070_n

 

Côté windsurf, il n’y a – à mon sens – aucune concurrence à l’heure actuelle. Dans le light, cette planche est une tuerie, elle permet une progression rapide et efficace : pas de clapot à gérer, concentration absolue sur le surf, la voie royale pour parfaire ses turns.

Dès 4/5 nds, quelque soit la taille de vague, c’est parti ! Et forcément, dans ce type de conditions, pas de stress côté clapot monstrueux, pas de rafales à gérer, le Surfsailing par essence.

La planche déjà facile en SUP devient évidente en SUPsailing, le positionnement des pieds est instinctif, on les bouge à volonté pour améliorer la glisse.

LA planche par laquelle j’ai appris à windSurfer :)

On reviendra sur les voiles, mais j’utilise principalement 2 voiles avec, toutes deux des hotsails superfreak : une 5,3 Superfreak Maui Edition et une 5,8 Superfreak Sea Lion sail.

La 5,8 permet un départ encore plus rapide dans la vague et la 5,3 me sert quand le vent monte à plus de 8/9 nds.

Je reviendrais sur les voiles, dans un autre article.

Côté taille, il existe à l’heure actuelle la pro ( 7,6), la 8,3 et la XL

Quelques images pour le plaisir des yeux :

windsurf48janv270661_124565654299934_3542540_n379759_10151620861814907_1530479693_n